mercredi 10 mai 2017

Fury : Fiz le Fort



Sur le forum Warmania, l'ami Whispe m'a jeté le gant et m'a défié sur de la barbouille. Ca tombe bien, les défis, challenges, concours, c'est une super excuse pour peindre un truc. Comme c'est Whispe qui a lancé le défi, j'ai eu le droit de choisir le thème.

J'ai cherché ce que j'avais à peindre, et j'avais un beau Fiz le Fort qui attendait son tour. Ca tombe bien me suis-je dit, c'est une fig de Fury, le jeu de Whispe, et en plus sculptée par Whispe. L'occasion fait le larron. Du coup, j'ai choisi comme thème "Colosse" puisque Fiz est un géant.

Le Whispe a frappé fort avec un géant de feu pour Blood Rage :

Il sait peindre ce con de Whispe !


Je lui renvoie donc la politesse avec Fizz le Fort, acolyte du Pirate Roberto et inspiré de Fezzik du film Princess Bride.
Pas dit que je batte le Whispe, mais j'espère au moins que ça lui fera plaisir. En tout cas je me suis bien amusé à le peindre. Reste à peindre le troisième compère et j'aurai une nouvelle bande jouable pour Fury !

Edit : suite aux premier retours, j'ai repris la peinture du visage pour renforcer le contraste et y ramener plus de nuances. Les anciennes photos sont à la fin de l'article.










Edit : petite mise à jour suite aux retouches du visage. Je laisse les anciennes photos ici pour info.





mardi 25 avril 2017

Salute 2017 : retour en Albion !



L'année dernière, l'ami Paps me traînait au Salute à Londres, LE salon de la figurine en Europe. Et force est de dire qu'on avait passé une super journée.
Alors quand il m'a proposé qu'on y retourne cette année, j'ai accepté directement. Et on ne va pas faire durer le suspense : c'était tout aussi bien !

J'ai proposé aux copains de m'accompagner mais entre les diverses obligations des uns et des autres, seul Kalamical - qui était venu avec moi aux Happy Factory Days - a pu m'accompagner. Il ne s'est mis aux pitous que récemment mais il ne fait pas semblant !

Le programme était simple : j'embarquais de bon matin avec Kalamical dans l'Eurostar, Paps nous récupérait à la gare et jouait le guide dans le métro jusqu'au salon. Un plan simple. Mais on a quand même eu un accro : j'ai oublié nos tickets pour le Salute. Heureusement, j'ai pu les récupérer sur ma boîte mail grâce à un spot wifi providentiel. Ouf.

Arrivée à la gare de Saint Pancras.


Nous avons une bonne demi heure de retard suite à un soucis de batterie.



Direction le Hall pour retrouver Paps !


Malgré notre léger retard, Paps est bien là, il ne s'est pas tiré sans nous. Quel gentleman ! Il nous guide donc vers le métro londonien, qui est quelque peu plus... engageant dirons nous, que le métro parisien.


Kalamical et Paps, mes deux compagnons de voyage !


Une grosse demi heure et un changement plus tard, nous arrivons à ExCel où se déroule le Salute.

Le Hall d'entrée d'ExCel, quasiment désert à cette heure-ci.


Comme nous arrivons après l'ouverture, pas besoin de faire la queue, nous entrons directement.

Grâce à la magie d'internet, j'ai pu retrouver mes billets et nous sommes entrés sans encombre !


Et quand on entre, des stands à perte de vue, et plein de monde qui grouille dans tous les sens.





Une fois sur place, on a remonté les Salute méthodiquement, allée par allée, côté par côté, comme l'année dernière. Je ne détaille pas tout. Il y avait du revendeur, de l'éditeur, des jeux connus, des trucs franchement amateur, du pitou dans tous les sens, des tables de partout, des gens, des gens, des gens.



On a rencontré des cosplayeurs :





Même qu'on pouvait se faire photographier avec eux, alors je me suis pas privé :




Une table Batman :




Des décors imprimés en carton de chez BattleSystems, j'en ai à la maison c'est de la super qualité.

Ca ferait une super table pour Eden Burn Out !



Du décor en MDF :









Une table pour X-Wing super astucieuse, j'adore l'idée !













Who you gonna call ?








Une grosse table sur l'Hérésie d'Horus :






Un concours de speed painting :



Drowned earth, un nouveau jeu post-apo avec des dinosaures (si si) en cours de financement sur Kickstarter qui présentait de chouettes tables.





Les vitrines du concours de peinture :




Je suis pas fan des plats, mais le niveau de détail de celui-ci attire l'oeil.


La Sainte Célestine de Skiv !

Du Eden, avec le Kirril de Milokhovar.


Oh, des Askaris, de Milokhovar également.

Du vieux marine !


















































Et puis en fin de matinée, on arrive au niveau du stand Happy Games Factory. Evidemment j'y retrouve plusieurs têtes connues, avec Mohand, Julie, Rust, Milokhovar et Berf. En exposition, mon bébé, le proto de Burn Out, le supplément pour Eden qui tue sa race créé par votre serviteur et actuellement en financement sur Kickstarter.
Le stand était bondé ce qui est bon signe, sur mes photos on voit des gens, et entre on aperçoit vaguement les vitrines et les posters. J'ai quand même pu m'approcher, et surtout je suis revenu sur la fin de journée quand c'était plus calme.

Mohand, une vraie pipelette. 

Une chouette table avec une épave de bateau échouée en plein désert, j'adore !


Du starter à foison. La team est pas venue là pour enfiler des perles. 


Point de démos sur le stand, mais le proto de Burn Out était déballé, les gens pouvaient toucher, feuilleter, poser des questions. Chaque fois que je suis passé devant il y avait du monde pour regarder, c'est super cool !




Quand je vous dis qu'il y avait du monde...


Il y avait bien évidemment les vitrines avec les figs studio. Ben ça claque, tout simplement.











On avait également sur le stand un poster Escape, avec une illustration qui n'est pas dans la version actuelle. Moi je dis ça, je dis rien...










De futures sorties, avec des packs de peinture en partenariat avec Army Painter.



Des Askaris !



Petite photo avec Mohand...

... qui raconte de grosses conneries comme d'habitudes...

... juste avant de me demander d'écrire 3 missions multi pour le soir même ! Hahaha.


Et c'est alors qu'arrive Skiv ! Si vous ne connaissez pas Skiv, vous avez déjà probablement vu ses figurines puisque le sieur est un sculpteur de talent doublé d'un peintre redoutable. Il repart d'ailleurs du Salute avec le Best of Show pour sa Sainte Celestine, bravo à lui.
En plus de ça, il est super sympa. Du coup on a fait un bout de salon avec lui avant d'aller manger ensemble. A l'année prochaine à Salute Skiv ?



Le Hall d'entrée, bien plus peuplé à la mi-journée qu'à notre arrivée le matin.


Après le repas, c'est parti pour la deuxième moitié du salon.








Juste un peu plus loin, tout au fond de la salle, un combo de stands qui tuent avec Hasslefree et Redbox, et juste à côté Heresy Miniatures. Bim.



K-9 ?


Leeloo moultipass !


Celle là je me la garde de côté comme inspi, j'adore le travail de peinture.


















Une table avec un thème orginal, puisqu'ici il s'agit de faire des courses de balais avec des figurines de sorcières.





Les monstres de Mierce Miniatures. Ca envoie du lourd.






Mon préféré !








Le stand d'Arcworlde, qui nous avait tapé dans l'oeil l'an passé déjà.







De la démo pour Infinity. En vrai, c'est en voyant des tables Infinity que j'ai eu envie de faire des règles de bâtiments pour Eden, parce que j'étais jaloux.




Le stand de Foundry, qui fait de la fig histo, un des plus gros du salon je pense.







Freebooter's Fate.








Une table qu'on voyait de loin. Des décors immenses, des lampes qui clignotent dans tous les sens. Et quand on s'approche...


Jurassic Park bordel ! Énorme.








Au Salute, on trouve de tout... même des guerriers ornithorynques.









L'énorme maquette de vaisseau spatial était de retour, et c'est toujours aussi impressionnant.








Les frères Perry. Même si je ne joue pas à leur jeux, ils ont bercé mes débuts dans le hobby.




Le stand Prodoss, petite pensée pour Morikun cette année encore.
















Et on termine notre visite par mes deux coups de cœur de l'année dernière, situé l'un en face de l'autre et tout à la fin de notre parcours.
Tout d'abord World of Twilight. L'ami Letchaï nous en parle régulièrement car il est un grand fan de ce jeu, et je dois avouer qu'en voyant les figurines l'année dernière, j'ai été conquis. C'est original, c'est frais, il y a quelque chose de poétique et d'onirique dans cette gamme. Ca me fait penser à Dark Crystal, même si je n'ai pas vu ce film depuis plus de 20 ans et du coup si ça se trouve ça n'a rien à voir. Toujours est-il que ça me parle.




J'ai d'abord fait le tour du stand en regardant tout, et en prenant les vitrines en photo, quand une des personnes tenant le stand me donne carrément la clef pour pouvoir ouvrir et prendre les photos sans les reflets des vitres. Super sympa.
On discute ensuite lorsque je lui rends sa clef, et il se trouve que c'est Mike Thorp, le créateur du jeu lui-même. On sent que le gars est passionné et qu'il adore ce qu'il fait.

Moi je vais demander une démo à Letchaï un de ces quatre, et je vous laisse avec les photos (avec, puis sans les reflets).
















C'est quand même putain de beau, non ?


Et je termine avec Purgatory, que j'ai failli ne pas voir prce qu'ils étaient partiellement masqués par le stand voisin. Heureusement que WoT était en face en fait.
J'ai flashé l'année dernière sur leurs Artworks. Je ne connais rien à la mécanique du jeu, mais l'univers complètement barré et ça a l'air super rigolo. J'espère qu'une version française verra le jour !




Je suis amoureux...

En pleine discussion avec les créateurs du jeu.

Ma photo est naze, mais les figurines sont top.


Après ça, on est repassé sur le stand Eden dire au revoir et récupérer un prototype de Burn Out, puis direction la gare toujours escorté de Paps.


Et voilà, c'est tout pour cette année.
J'espère qu'on pourra y retourner l'année prochaine, avec plus de copains !

Merci Kalamical, merci Paps, j'ai passé une super journée.